retour aux autour(s)

acteurs

/

spectateurs

 

 

“ “Voir ensemble”,
cela consiste à s’insérer,
le plus souvent par la parole,
parfois par le simple geste,
parfois par le simple “regarder” commun”
(sans rien dire), dans un espace toujours
en voie de constitution”
J.T Dessanti

retour aux autour(s)

acteurs

/

spectateurs

 

 

 

Faire découvrir aux enfants la danse contemporaine de façon très particulière, c’est à dire pas seulement à travers une pratique, mais aussi au regard d’un objet chorégraphique.
Un projet qui se déroule donc en trois étapes:


- des ateliers qui au travers des matières chorégraphiques du spectacle, conduisent les enfants à découvrir, expérimenter, explorer des matières corporelles, de situations dansées qui vont s’approprier en fonction de leur imaginaire.


- une rencontre avec le spectacle qui a servi de lien avec les ateliers. Il peut se jouer à l’école ou dans une salle en proximité. Une façon pour les enfants de faire des liens entre ce qu’ils ont vécu et ce qu’ils regardent. Une autre façon de rencontrer l’artiste qui devient un autre que celui présent lors des ateliers.

- un dernier atelier qui permet aux enfants au travers de leur vécu de danseurs et de spectateurs de faire des choix, afin de construire leur petite danse. C’est aussi ce moment très fort où le danseur du spectacle redevient “leur danseur”, et la danse, la leur.

retour aux autour(s)

acteurs

/

spectateurs

Danser demande des capacités mentales : apprendre à se concentrer, à s'engager, à être et rester disponible, faire des choix, à développer sa capacité de créativité et de symbolisation.
Cette pratique développe aussi des objectifs de construction sociale : prendre les autres en compte, les regarder, apprendre d'eux, s'adapter, s'ajuster, d'autres notions de rencontres.

Partir de choses très simples connues par l’enfant comme le coucher, le rouler , le quatre pattes. Se servir de ces éléments pour aller vers une expérimentation plus grande, plus corporelle. Mettre ainsi en place une attitude de curiosité qui permettra aux enfants de chercher aux-mêmes des réponses.

 Utilisation d’objets qui peuvent permettre de réutiliser les éléments avec d’autres consignes . Redonner un peu d’inconnu à des choses déjà rencontrées une façon ludique d’ouvrir des perceptions par rapport aux éléments extérieurs et leur rapport au corps.
Sensations de chaque partie du corps par grands segments, les articulations majeures; et par petits segments les articulations plus difficiles à isoler dans le geste.
Découverte des possibilités mobiles du corps: rotations, torsions, plier, tendre, aller avec, contre...
Sensations des appuis: mains, pieds, dos,ventre...
Cela aura comme résultat la découverte et l’enrichissement et la mise en place d’un vocabulaire des possibilités sensorielles et corporelles de l’enfant... Toucher, peau, sol, peau et air; vue: être ensemble, anticipation des trajectoires, des simultanéités, ouie.




 

AXOTOLT Cie

crédits photographiques : Liliane Chaucot / Pour Lifting Jean Louis Fernandez