curieux atelier(s)

danse & Feldenkraïs

premier temps :    Une première sensation du mouvement avec la danse contemporaine, un temps pour percevoir comment je vis le mouvement dansé. Comment je le fais, ce que j’éprouve en le faisant? Qu’est-ce que je mobilise? Comment le mouvement s’inscrit dans le corps?

 

Deuxième temps :    Une prise de conscience par le mouvement, PCM, pour construire une autre sensation, perception du mouvement. Prendre conscience d’autres manières de faire, de mobiliser le corps différemment pour trouver d’autres échanges de poids, des mobilisations musculaires différentes. Prendre conscience qu’un mouvement n’est pas un événement isolé, mais laisse une trace dans tout le corps, qu’il s’inscrit profondément. Prendre conscience des résonances d’un geste dans l’ensemble du corps. Trouver ainsi une autre architecture pour soutenir le mouvement.

Troisième temps :    Pour finir l’atelier, replonger dans le geste dansé du début, pour percevoir ce qui est différent, ce qui s’est transformé. Comment le geste a trouvé une autre qualité. Se sentir dans une autre mobilisation. Sentir comment les échos de la PCM me donne à lire et vivre autrement le mouvement dansé. Commencez simplement à danser différemment, avec d’autres possibilités imaginaires et osseuses. Pouvoir explorer d’autre façons de vivre ce mouvement en commençant à le transformer au gré des sensations des appuis, des nouvelles connexions.

inter copie_edited.jpg