comme

« Un devenir axololt : ce qui entraîne aucun état nouveau, mais suppose une transformation permanente qui ne se fixe à aucune forme définie. »    
Ulf Rollof

Un
axe de recherche :

un cheminement dont l’objet principal est le corps, perçu, rencontré, de multiples façons : images, écrits, visions, danses, idées, corps engagés dans d’autres pratiques artistiques, avec des références, des chemins de vie différents, donc d’autres héritages.

S’enrichir grâce à l’autre dans ses expériences, ses résonances autrement. S’interroger sur cet autrement.

Un grand voyage à travers ce corps multiple, et une remise en cause de son regard, une mise en abîme de son propre regard, sur ce qu’il considère comme corps. Au bout des ces rencontres, d’autres se font, des paysages corporels deviennent accessibles, perturbant, agitant et agissant.

De nouveaux modes de penser se mettent en place, s’affinent ; les acquis prennent d’autres significations, ouvrent d’autres espaces ou règnent plus de troubles.